fr | en | de


  contact

Institution search
(name, country, city)



Gosudarstvennyj muzej A.S. Pushkina

(National Museum Pouchkine)

©Chr. Pinatel- ©- ©-

Collection
Category : Archaeology, Architecture
Civilizations : Greece, Roman time, Middel Age, Renaissance
Description : The museum claims to have one of the world's largest and most complete collections of casts of the famous sculptural monuments of the Ancient world, Middle Ages, Renaissance. The casts were commissioned by Prof. Tsvetaiev of sculptures in leading museums of Berlin, Munich, Paris, London, Rome, Naples.

Le bâtiment qui abrite les collections du musée a été construit par le célèbre architecte moscovite Romain Ivanovich Klein (1858-1924), toujours dans le style néo-classique russe, se référant ici à l'Erechthéion d'Athènes. Le musée a fêté en 1998 le Centenaire de la pose de la première pierre (la construction fut achevée en 1912). A l'occasion de cette manifestation huit grandes salles de moulages ont été réaménagées avec pompe et articles dans la presse internationale (cf. Le Figaro magazine du 2 mai 1998 avec de superbes photographies des moulages). Ce musée a été conçu spécialement pour recevoir des moulages seuls. Le professeur d'Université I.V.Tsvetayev fut l'âme fondatrice d'un musée universitaire de moulages, avec l'architecte Klein et des bienfaiteurs, dont Tsvetayev lui-même, destiné aux étudiants en Histoire de l'Art et au public. Y étaient exposées des copies d'oeuvres de l'Antiquité égyptienne, gréco-romaine, médiévale et de la Renaissance. Au musée Pouchkine, l'éclairage est zénithal. La présentation des salles de moulages relève visiblement des conceptions archéologiques de la statuaire et de l'architecture grecque à '?époque de la création du musée (pour les salles d'antiquité du moins). La couleur anime les plâtres. Les sculptures dans les frontons d'Egine et d'Olympie, reconstitués à la taille réelle et en hauteur, se détachent sur des tympans bleus, et l'ensemble du montage, sur les murs de la salle en rouge pompéien. Les copies sont peintes dans la couleur des matériaux des originaux : les masques mycéniens et l'orfèvrerie en couleur or, les bronzes en vert. Il s'agit de simulacres. La coré 674 de l'Acropole d'Athènes est présentée avec les couleurs conservées au moment de sa découverte. La salle consacrée à la période hellénistique, fournie, assez bien disposée, est spectaculaire : une vue axiale sur le groupe du taureau Farnèse ; sur les longs murs mauves, ou rouge foncé, et en hauteur, les reliefs du Grand autel de Pergame, repeints dans une couleur brune, peut-être pour masquer une crasse ancienne ( ?). La Victoire de Samothrace atterrit sur un simple socle et porte l'estampille de l'atelier du Louvre. Les salles grecques qui, peut-t'on dire, claquent dans l'½il, réveillent l'attention des visiteurs qui lisent attentivement les cartels. La salle romaine, aux murs vert tilleul, est plus sobre. Des bustes et des statues sont disposés autour de la salle conventionnellement, mais l'autel de Domitius Ahenobarbus placé au centre, servant de support à des bustes, donne un effet assez curieux. Les salle médiévales et de la Renaissance étaient fermées pour cause de manque de gardiens. Néanmoins, à travers des portes, il était possible de jeter un coup d'½il sur les portails, les fontaines et les sculptures, et les tympans dans le style de Della Robbia reconstitués avec les couleurs blanches et bleues des terres cuites vernissées. C'est l'époque du musée de Sculpture comparée au Trocadéro qui a servi ici aussi de modèles et nous supposons que des moules du Trocadéro ont dû servir à la constitution en partie de ces salles. Les moulages du musée Pouchkine ont été achetés dans le premier quart du XXe siècle aux divers ateliers européens dont beaucoup à l'Atelier du Louvre (art égyptien ; celui qui en était chargé avait étudié à la Sorbonne). Environ 600 moulages sont présentés au musée Pouchkine depuis 1998. La collection est si importante qu'ils ne peuvent dire exactement le nombre de pièces. Ils en ont découvert encore récemment dans une crypte d'église. De petites salles souterraines sont aménagées à l'Académie, mais moins attrayantes à cause de l'exiguïté des lieux, visibles avec entrée payante. L'Université des Sciences humaines en déploie 750 en dépôt, exposés bien aérés et éclairés dans de grandes salles modernes, sur quatre étages (Moyen Orient, Egypte, Grèce?) depuis 1980, visitables avec entrée payante, comme le musée). Note de Mme Christiane Pinatel suite à une visite de la collection par des membres de l'AICPM en 2002.(©Christiane Pinatel 2003)
Creating year : 1898
Modification year : 1998
Mould Number : 0
Cast Number : ca 600 exposés
Bibliography : Tobias BURG, Building a Small Albertinum in Moscow: the correspondence between Georg Treu and Ivan Tsvetaev in Rune Frederiksen and Eckart Marchand (Eds.) Plaster Casts. Making, Collecting and Displaying from Classical Antiquity to the Present. (Transformationen der Antike, Band 18), De Gruyter, Berlin 2010, pp.539-555. V.N. TYAZHELOV, The Pushkin State Museum of Fine Arts. Guidebook, Moscow 2000. - VIskusstvo Zapadnoj Europy. Gosudarsvennyi Muzej izobrazytelnych iskusstv im A.S. Puskina. Moskva, 1964. A.A. DEMZKAJA. Gosudarstvennyi muzej izobrazytelnych iskusstv im A.S. Puskina. Moskva, 1979. Le Figaro Magazine du 2 mai 1998 (avec photographies)
Institution
Gosudarstvennyj muzej A.S. Pushkina
12 Volchonka ulitza
121019 MOSCOU
Russia - Europe
Status : Museum

Phone : 203-74-12 203-9578
Website : www.arts-museum.ru/collections/casts/index.php?lang=en

Environ 2.500 moulages en plâtre sont également conservés en réserves.
Contact
MmeTatiana Lielevna