fr | en | de


Les voyages d'étude

Des occasions de découvertes et de rencontres professionnelles

Venise 2008

27 et 28 octobre 2008

Au lendemain du Convegno organisé pour la deuxième fois par la Fondazione Antonio Canova, des membres de notre association ont eu l'occasion de découvrir les moulages encore conservés de la célèbre collection Filippo Farsetti initiée à Venise en 1752/3. Ces moulages sont déposés actuellement, avec ceux du fronton d'Egine, du Parthénon et de A. Canova - ayant appartenu à l'Academie des Beaux-Arts de Venise - dans l'église San Gregorio et à la Scuola Vecchia della Misericordia. Visite également de l'actuelle Académie des Beaux-Arts de Venise dans les couloirs de laquelle subsistent encore des moulages de l'ancienne collection de cette institution. Pour ces deux visites, les participants ont pu bénéficier de la haute compétence du Prof. Enrico Noé, conservateur à la Soprintendenza per il Polo Museale, Venise. Il est à signaler que M. Noé achève la publication - attendue avec impatience - des moulages en plâtre de la collection Farsetti encore conservés à Venise.

L'après-midi, les participants ont eu le plaisir d'être introduits à l'histoire des collections du palazzo Grimani et de bénéficier d'une visite du Museo archeologico par la dottoressa Marcella De Paoli conservatrice.

Par ailleurs, un de nos membre a pu découvrir le travail réalisé par notre collègue Alessandra Menegazzi à la gipsothèque de Padoue. Voir Gipsoteca Padova. La publication consacrée par Mme A. Menegazzi à l'histoire de cette gipsothèque paraîtra en 2009.

Ont participé à ce voyage : Mmes Christiane Pinatel (FR), Janneke Cok-Escher(NL), Alessandra Menagazzi (IT), MM. Tomas Lochman (CH), Jan Zahle (DK), Bernard Van den Driessche (B).
Sur la photographie : le prof. Enrico Noé et T.Lochman, président A.I.C.P.M. (© Jan Zahle 2008)


Sur la photographie :quelques membres de l'A.I.C.P.M. en compagnie du prof. Enrico Noé. (© BVdD2008)

Copenhague 2005

4 - 7 Juin 2005

En juin 2005, cinq membres de l'association, venant de Bruxelles, Amsterdam et Paris, ont visité les importantes collections de moulages danoises. Nos rencontres avaient été organisées sur place par le Dr. Jan ZAHLE, ancien directeur scientifique de l'Académie du Danemark à Rome, puis de la collection royale de moulages à Copenhague.

Les ensembles visités sont :
-1- La collection royale de moulages / Royal Cast Collection. Elle est riche de ca 2400 moulages et réouverte au public depuis 1995. Elle est abritée, après dix sept ans de restauration, dans un immense dépôt du XVIIIe siècle, le « Vestindisk Pakhus », dessiné par C. F. Harsdorff et s'élevant sur trois étages sur le bord des quais. Pour un un inventaire sans photographies des pièces, voir le site de l'institution.

-2- La collection de l'Académie royale des Beaux-Arts au château de Charlottenburg.
En 1753, l'Académie danoise des Beaux-Arts fut transférée au château de Charlottenburg, où elle demeure toujours ; en 1754, elle renfermait 60 pièces moulées et en 1890, peu de temps avant son expatriation, 1300 numéros. Entre 1795 et 1907, presque la moitié de la collection passa dans la nouvelle collection royale pour faire partie du musée national d'histoire de l'art.
Une reconstitution de l'exposition des moulages, tels qu'ils se présentaient encore au XIXe siècle dans les salles, y fut présentée du 22 septembre au 7 novembre 2004.

-3- Le musée Bertel Thorvaldsen (1770 - Copenhague, 1844).
A son retour de Rome à Copenhague, en 1838, le grand sculpteur danois fit don à l'Etat de ses oeuvres, de sa collection de pièces antiques et des moulages de son atelier romain (environ 340 pièces). Un musée fut construit par l'architecte Blindesboll, spécialement pour les abriter et honorer le sculpteur, dont la tombe est érigée dans la cour intérieure. Ce fut le premier édifice muséal ouvert dans la cité, inauguré après sa mort, en 1848.
Outre les moulages de ses oeuvres présentées dans le musée à côté d'originaux en marbre, les moulages d'antiques provenant de son atelier sont logés dans une longue galerie voûtée en sous-sol de l'édifice

-4- Autres visites
- La visite de la Ny Carlsberg Glypthotèque, en phase de restauration finale, sous la conduite de Mme Mette Moltesen, conservateur des sculptures antiques. - La viste libre du musée national et de l 'exposition consacrée au chorégraphe Auguste Bourmonville (né à Copenhague en 1805, fils du danseur français Antoine), fêté à l'occasion de son festival à Copenhague. - La visite du musée d'art moderne de Louisiana à une trentaine de kilomètres de Copenhague, et en chemin, celle du château de Kronborg et du village médiéval d'Elsinore. Le soir les membres étaient reçus à dîner, chez Marie Louise Berner cheville ouvrière de l'association des Amis du musée de la collection royale de moulages de Copenhague.


1999 - 2002

2002
Saint Petersbourg et Moscou, août 2002
Pour le compte-rendu de ce voyage, voir les textes de présentation de ces deux institutions par Chr. Pinatel aux pages : Académie des Beaux-Arts de Saint-Petersbourg et Musée Pouchkine à Moscou de notre site web.


2001
Dresden/Dresde du 16 au 19 juin 2001.
Moritz Kiderlen du Musée Albertinum a réservé pour nous le plaisir d'une visite spéciale au sous-sol du célèbre palais. La collection déposée à cet endroit offre un panorama d'½uvres allant de l'archaïsme grec et de l'Empire romain jusqu'au Moyen Age, à la Renaissance et aux temps contemporains. Parmi cet ensemble il faut relever le groupe fort intéressant des moulages des statues grecques et romaines, jadis propriété du peintre allemand Anton Raphael Mengs, ami du Johann Joachim Winckelmann. Ces moulages font l'objet d'une étude complète par notre collègue M. Kiderlen.


2001
Cambridge et Oxford du 31 mars au 3 avril 2001.
Il a permi au participants de connaître deux collections de moulages importantes ainsi que les personnalités en charge de ces collections (le Dr. Snodgrass à Cambridge ainsi que les Drs. Smith, J. Boardman et Dr. Kurtz à Oxford).


1999
Munchen/Munich du 8 au 10 octobre 1999.
Au Museum für Abgüsse Klassischer Bildwerke, objet principal de ce déplacement, les participants ont été accueillis et guidés par Mme Ingeborg Kader, conservatrice. Créé en 1869 à l'initiative de G. Brunn les collections ont été déménagées de la galerie de la Hofgarden en 1937 pour faire place à l'exposition des "arts dégénérés". Si les bâtiments connurent de fortes destructions en 1944, ce sont surtout les moulages qui ont eu à souffrir, du fait de leur réutilisation comme matériau dans le cadre des grandes reconstructions de Munich ! Après la Seconde guerre mondiale, les collections ont été transférées dans le bâtiment actuel (ancien bâtiment administratif de la NSDAP). Acquisition de nouveaux moulages et dépôt permanent de ca 140 moulages du Metropolitan museum de New York. Les collections ont connu ensuite un développement important de 1976 à 1996 sous la direction de P. Zanker.

Au cours de ce voyage, la visite de l'exposition "Odysseus" à la Kunsthaus a permis de découvrir l'imposante reconstitution, grâce à des moulages (de Bochum et de Leipzig), du groupe sculpté de la grotte de Sperlonca. Un remarquablel exemple de l'utilisation très suggestive du moulage en plâtre.